Man in an Orange Shirt, le drame gay récompensé aux International Emmy Awards

La mini-série britannique Man in an Orange Shirt a été récemment récompensée aux International Emmy Awards dans la catégorie Meilleur Téléfilm/Mini-Série le 19 novembre dernier. Elle fut diffusée en juillet 2017 sur la BBC dans le cadre des 50 ans de la dépénalisation de l’homosexualité en Grande-Bretagne. Soit deux histoires à soixante ans d’écart, où les amours homosexuelles, interdites ou non, déchirent une même famille. Ecrite par l’écrivain Patrick Gale, Man in Orange Shirt s’inspire de l’histoire de sa propre famille — la mère de Gale découvrit les lettres d’amour écrites à son mari par un autre homme et les détruisit de peur qu’il soit arrêté. « Chaque épisode est conçue comme une histoire propre avec ses problèmes spécifiques et c’est seulement ensuite que j’ai relevé et amplifié les échos entre elles », confie-t-il à Radio Times.

Tout commence dans les années 40 lorsque Michael et Thomas, tous deux anciens condisciples et maintenant officiers dans l’armée anglaises, se retrouvent en Italie et scellent leur attirance réciproque par un baiser. Michael est fiancé à Flora et est rongé par sa passion pour Thomas, qu’il revoit ensuite à Londres. De nos jours, Flora, maintenant grand-mère, découvre l’homosexualité de son petit fils Adam, accro aux relations éphémères et terrifié par la stabilité. La série réussit à incarner tous les sentiments réprimés de ses personnages au détour d’un regard, d’un frôlement ou d’une phrase chargée d’un double sens. Et Man in an Orange Shirt est aussi l’histoire de Flora (incarnée par la grande actrice Vanessa Redgrave), impuissante face à la passion de son mari, et qui relâche toute la frustration et la colère accumulés face à son petit-fils des décennies plus tard.

Tous ces personnages nous touchent, enfermés dans ce qu’ils croient être juste pour faire bonne figure en société. Le succès critique de Man in an Orange Shirt fit même planer la perspective de son adaptation en roman — de l’écran à la page, comme un joli retour à l’envoyeur. Hors de question, selon Gale, dans une réponse néanmoins paradoxale : « beaucoup de gens me le demandent, y compris mon éditeur, mais je suis bien trop heureux du résultat à l’écran pour le modifier. Faire de la série un roman serait bizarrement une régression. Je n’arrive pas à comprendre ce sentiment car je n’ai aucun problème à adapter des romans à l’écran ».

Man in an Orange Shirt sera diffusé sur Sundance TV le lundi 24 décembre à partir de 20h35.

Léo Soesanto.

Billets de Blog récents [ en bas de monopage d'un blog ]