Et le meilleur film de Noël à regarder en 2018 est…

Que regarder à Noël à la télévision ? SundanceTV a concocté un programme spécial pour le 25 décembre, consistant en un marathon de la série Bliss à 17h05 (on ne peut pas imaginer une série plus familiale que celle où un père bigame doit gérer deux familles parallèlement), un épisode de Rake saison 4 à 20h35, un épisode de A Family Tale à 21h35 et à 22h25, la comédie péruvienne El Gran León (romance impromptue entre une avocate divorce et un charmant inconnu rencontré au téléphone, qui se révèle mesurer 1 mètre 36). Dans la journée, il n’est pas bien sûr interdit de fouiller dans ses dvd pour ressortir des classiques de Noël comme La Vie est Belle (1946) de Frank Capra, Maman, J’ai raté l’avion (1990) de Chris Columbus ou Love Actually (2003) de Richard Curtis

Mais qu’est-ce qu’un bon film de Noël ? Chaque année, le débat fait rage, du moins aux Etats-Unis : il faut de la famille, un sapin et bien sûr le 25 décembre. C’est le cas d’un film qui raconte l’histoire d’un papa venu tout simplement un soir de réveillon avec sa famille, se réconcilier avec sa femme qui travaille dans de grands bureaux… sauf que ceux-ci vont être assiégés par de méchants braqueurs. Il s’agit du pétaradant Piège de Cristal (1988) de John McTiernan, qui fit de Bruce Willis une star au cinéma dans le rôle de John McLane, flic blasé toujours là au mauvais endroit et mauvais moment. Alors s’agit-il d’un film de Noël même s’il y est plus question de mitraillettes que d’emballages de cadeau ? Bruce Willis dit que non. Le scénariste Steven E. De Souza dit que oui — il y a trois chansons de Noël jouées dans le film et Bruce Willis se fait abondamment frapper, tirer dessus, tel le Christ se sacrifiant pour tous. Les internautes américains se posent la question, tapant sur Google chaque décembre les mots « Noël » et « Piège de Cristal », selon le très sérieux Washington Post. Le studio Fox, qui a produit Piège de Cristal, a clos le débat en mettant en ligne une bande-annonce du film remontée façon film de Noël, le vendant comme la « plus grande histoire de Noël jamais racontée ». Il est sûr que toutes ces explosions y sont aussi immanquables que n’importe quelle illumination ou guirlande sur un sapin.

Léo Soesanto.

Billets de Blog récents [ en bas de monopage d'un blog ]

Les 10 Jours de Sundance

La 35ème édition du Festival de Sundance, la plus importante manifestation sur le cinéma indépendant américain, se tiendra comme chaque… Lire plus