An accidental studio

Lorsque le tournage de l’inoubliable « La vie de Brian » a été menacé par un manque de financement, quelqu’un d’inattendu est venue à son secours: ni plus ni moins que George Harrisson, qui s’est proposé de financer l’ensemble du film, en hypothéquant sa maison et sa boîte.

Fan inconditionnel des Monty Python, Il a reconnu que leur humour l’avait empêché de perdre la tête lorsqu’il était Beatle, c’était maintenant à son tour de leur rendre la pareille. Le film a été un tel succès qu’ils ont décidé de créer une société de production cinématographique: HandMade Films. Nous devons à cette boîte des films comme « Du sang sur la Tamise », « Bandits, bandits » ou encore le film nominé aux Oscars « Mona Lisa ».

La générosité de Harrison d’aider les autres à réaliser leurs rêves et sa volonté de ne pas s’immiscer dans les décisions artistiques ont permis aux cinéastes de briller dans leur travail. Harrisson était un homme extrêmement réservé, qui a toujours mis en valeur le talent des autres en prenant une place très discrète. Alors que ses films gagnaient des prix et qu’il  lançaient des carrières artistiques, “HandMade” est devenu plus qu’un simple accident.

C’est devenu une célébration de l’éthique et de la collaboration professionnelle.  D’après un recueil d’interviews et d’images d’archive inédites de Harrisson, Michael Palin, Terry Gilliam, Richard E. Grant, Neil Jordan, Bob Hoskins, “An Accidental Studio” explore le baptême de feu de HandMade et les risques encourus lors de la production de ces films intelligents et uniques. Ce film est la première production originale d’AMC International, exclusivement sur Sundance TV.

Lundi 22 Juillet à 20h35

Billets de Blog récents [ en bas de monopage d'un blog ]

24 hours party people

Le 15 Août, le Festival de Woodstock fête ses 50 ans. Séance massive et sauvage pour célébrer l’arrivée de l’été… Lire plus